Avr 13

Saint-Blaise-la-Roche

Description

La commune de Saint-Blaise-la-Roche s’étend sur environ 239 hectares, sa population municipale était au 1e janvier 2013, selon l’INSEE, de 225 habitants pour une population totale de 226 habitants. En plus du village éponyme la commune se compose des hameaux de Bettragoutte et les Haut Prés.

Les habitants du village sont les Saint-Blaisiennes et les Saint-Blaisiens.

Administrativement, Saint-Blaise-la-Roche dépend de l’arrondissement de Molsheim et du canton de Mutzig (qui a remplacé le canton de Saâles en 2015), son code postal est « 67 420 » et son code commune est « 67 424 ». La commune fait également partie de la communauté de communes de la Vallée de la Bruche.

Origine du nom

Le nom actuel du village, qui en 1284 était connu sous l’appellation de Hiltwinsgerüte, semble provenir du patron de son église, San Blasy.

Quant au « la-Roche » cela est très certainement lié au fait que Saint-Blaise fit partie durant une période de la Seigneurie du Ban-de-la-Roche.

 

Blason

Blason de Saint-Blaise-la-Roche

 

 

Résumé historique

En 1284, Saint-Blaise appartient à la famille d’Andlau, le village le dépend d’aucune seigneurie foncière et est possédé sous forme d’un alleu.

En 1371, Dietrich de Rathsamhausen zum Stein, seigneur du Ban de la Roche, achète à Eberhart d’Andlau le village de Saint-Blaise et son annexe Blancherupt pour 150 pfund pfennig (monnaie de Strasbourg). Saint-Blaise devient alors chef lieu de paroisse pour les habitants situés sur le rive gauche de la Chirgoutte, ceux de Bellefosse, une partie de ceux de Fouday et ceux de Blancherupt.

En 1507, l’évêché de Strasbourg obtient les deux villages en fief, la famille Rathsamhausen étant toujours les propriétaires féodaux. Un château de type Schloss (habitation) est édifié vers 1570 à Saint-Blaise, le village gagne en prospérité et devient le plus peuplé de la seigneurie du Ban de la Roche.

En 1584, lorsque le compte Georg Hans de Veldenz devient propriétaire du Ban de la Roche, Saint-Blaise et Blancherupt qui ne sont pas des territoires impérieux ne sont pas vendus avec la seigneurie et reste dans la famille des Rathsamhausen.

En 1604, les deux villages sont vendus pour 150 pfund pfennig et avec l’approbation de l’évêque de Strasbourg à Rodolphe de Bollweiler, de successions en successions les villages se retrouvent à nouveau propriété de la famille d’Andlau et le resterons jusqu’à la Révolution, après quoi ils seront intégrés au département des Vosges.

A partir de 1871, Saint-Blaise appartient à l’Empire allemand puis en 1919, la commune est définitivement rattaché au Bas-Rhin.

En savoir plus

  • Site de la mairie de Saint-Blaise-la-Roche

Lien Permanent pour cet article : http://www.valleebruche.com/1630/saint-blaise-la-roche/

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*