La Broque

Description

Albet, La Claquette, Fréconrupt, Malplaquet, Neuves-Maisons, le Pont des Bas, les Quelles, Salm, Vacquenoux, Vipucelle, La Broque, sont les lieux-dits, les hameaux et les villages qui composent la commune de La Broque.

Les habitants de La Broque sont les (la) Broquoises et les (la) Broquois.

La commune s’étend sur environ 2 307 hectares, sa population municipale était au 1e janvier 2013, selon l’INSEE, de 2 858 habitants pour une population totale de 2 965 habitants. La confirmant dans sa position de de commune la plus peuplée de la Haute-Bruche.

Administrativement, La Broque dépend de l’arrondissement de Molsheim et du canton de Mutzig (qui a remplacé le canton de Schirmeck en 2015), son code postal est « 67 130 » et son code commune est « 67 066 ». De plus, La Claquette utilise également le code postal de Rothau « 67 570 ». La Broque fait également partie de la communauté de communes de la Vallée de la Bruche.

Origine du nom

Mes recherches sur le nom « La Broque » m’ont conduit dans le Maine-et-Loire où se trouve la commune de « Broc » et dont l’étymologie semble aussi pouvoir s’appliquer à La Broque.

Le mot gaulois « broccos » s’utilisait dans le sens « pointe, éperon, dent » et en se limitant à la toponymie, il peut se considérer dans le sens « arrête, éperon rocheux ». Un dérivé de « broccos », le mot « broccia » signifiait quant à lui « taillis, arbustes épineux ».

En supposant que « Broc » et « La Broque » partagent la même étymologie alors le nom de ces communes serait en rapport, soit avec un éperon rocheux, soit avec un taillis épineux. Et comme dans la Vallée de la Bruche ne manquent, ni sommets, ni ronces, pourquoi pas ?

Blason

Blason de La BroqueLe blason de La Broque représente deux saumons d’argent accompagnés de quatre croisettes d’or, le tout sur fond rouge.

Les saumons étant l’emblème d’origine de la famille de Salm en Ardennes et les croisettes étant un ajout des comtes de Salm en Vosges, le blason de La Broque est un rappel de celui de la Principauté de Salm.

Résumé historique

Le 12e abbé de Senones Vicpode ou Vipode fonde dans la Vallée de la Bruche, au pied du mont Alavin, un prieuré nommé Vicpodi-Cella. Malgré une charte de 826 faisant état de la donation par Vicpode du prieuré et de ses dépendances à l’Evêché de Metz c’est l’abbaye de Senones qui continuera à en jouir.

De nos jours le mont Alavin est connu comme la Côte de Fréconrupt et Vicpodi-Cella est connu sous le nom de Vipucelle, faisant de ce quartier le plus ancien lieu d’habitation dans la commune de La Broque.

Ensuite l’histoire de La Broque se confond avec celle de la Principauté de Salm, que je vous invite à découvrir en suivant le lien précédant.

En savoir plus

Lien Permanent pour cet article : http://www.valleebruche.com/1050/la-broque/

(1 commentaire)

    • J. Resthe on 23 décembre 2016 at 15 h 45 min

    Je possède de nombreuses bandes magnétiques, enregistements
    de patois faits par mon père dans les années soixantes avec
    les plus anciens parmis les habitants de la région de Labroque dont
    il était originaire. Ce sont des interwiews sur des thèmes précis
    concernant l’agriculture et ses outils, les coutumes; mariages
    communions, les vètements,Je souhaiterais les transmettre à un
    organisme qui pourrait en utiliser les informations. merci de me donner des infos si vous en avez.

Les commentaires sont désactivés.